Ma peau n’aime pas le froid

Ma peau n’aime pas le froid

Quelques conseils pour vous protéger

Le froid est éprouvant pour la peau. Température en baisse, vent, neige, pluie lui font subir de multiples désagréments. Quand votre peau commence à ressembler à une peau de « croco », il est temps de songer à la préparer aux rigueurs de la période hivernale.

L’été, la peau a tendance à être plus grasse alors qu’en hiver, celle-ci devient plus fragile et souffre de sécheresse cutanée. Pour éviter que votre épiderme ne soit en détresse, il faut changer votre routine beauté. Pour se faire, découvrez les premiers signes qui doivent vous alerter et vous obliger à changer vos habitudes. Puis, apprenez à réagir vite en adoptant les bons produits selon chaque partie du corps. Des gestes simples mais trop souvent sous-estimés vous seront également conseillés.

Image

Visage : adapter les soins en hiver

Un démaquillant tout doux

Règle n°1 en hiver : on évite les soins qui agressent la peau. En particulier, en ce qui concerne les démaquillants. On remise donc au placard les savons et autres gels moussants qui ont tendance à assécher la peau. L’idéal est d’opter pour une huile démaquillante douce ou un lait. Vous ne savez que choisir devant le rayon ? Le lait démaquillant Avène est une bonne base
Bien entendu, on réduit la fréquence des gommages et on privilégie un gommage peu abrasif.

Vive les crèmes enrichies

Dès que les températures commencent à chuter, troquez votre hydratant fluide contre sa version crème voire crème enrichie si vous avez la peau naturellement très sèche. Ces versions sont plus efficaces sur une peau agressée car plus riches en agents nourrissants. Votre peau apprécie la constance, pas besoin donc de changer de marque, changez juste de texture. La crème Hydrabio de Bioderma en version riche vous apportera un confort appréciable. Adoptez la crème riche Hyfac, le meilleur rapport qualité prix !

Les effets du froid sur la peau

Les premiers effets du froid sur la peau sont les sensations de démangeaisons, les tiraillements, les rougeurs, les gerçures ou encore les engelures

Pourquoi la peau tiraille ?

En hiver, l’organisme s’adapte pour maintenir une température de 37 °C. Une adaptation qui n’est pas sans conséquence : la circulation de l’eau et la production de sébum sont moins performantes. Résultat, la peau est moins bien hydratée et protégée. Ce qui explique pourquoi elle a tendance à picoter et à tirailler.

En contact direct avec notre environnement, l’épiderme met également en place des réactions face aux changements de température. Il a été découvert par des scientifiques que les lipides constituant une barrière protectrice contre les agressions extérieures étaient moins bien synthétisés. Ce dysfonctionnement entraîne irrémédiablement des sensations d’inconfort et de déshydratation cutanée que l’on connaît tous et toutes.

Quel que soit votre type de peau, les chocs thermiques peuvent être dévastateurs et occasionner ce qu’on appelle la couperose. Cette réaction cutanée touche le réseau sanguin superficiel du derme et se manifeste par des rougeurs diffuses notamment au niveau des joues. Cela est dû à une intensification de la dilatation des vaisseaux du visage.

La peau est moins bien vascularisée en hiver à cause du froid (c’est la vasoconstriction) et de nombreux symptômes visibles peuvent faire leur apparition. C’est le cas, par exemple, des squames (petites écailles de peaux mortes) ou des rugosités (la peau perd de sa souplesse et elle semble plus terne). Une plus grande sensibilité aux cosmétiques peut aussi être remarquée.

Protéger sa peau du froid

Le froid est un ennemi qu’il faut combattre en protégeant sa peau en fonction de ses besoins spécifiques.  Peaux sèches, sensibles, réactives, à tendance atopique ont toutes le droit à leurs soins ciblés. Il est également important de trouver le bon produit selon la partie du corps à traiter.

Image

Les gestes du quotidien à adopter en hiver

La beauté de notre peau passe aussi par nos habitudes quotidiennes. Une bonne hygiène de vie et quelques règles de bases vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté.
Image

Alimentation

essentiel
Faire attention à son alimentation est important. Les aliments riches en acides gras (omégas 3 6 9) sont le ciment cellulaire de l’épiderme. Ils améliorent la protection de la peau en renforçant le film hydrolipidique. On peut cuisiner : les poissons gras (saumon, thon, espadon), l’huile de colza, les graines de lin, les noix etc. Manger sainement passe aussi par le choix d’aliments anti-oxydant. Ils permettent de lutter contre la déshydratation et aident à combattre l’apparition de ridules (vieillissement cutané). Équipez votre cuisine avec de l’ail, des amandes, de l’aubergine, de la betterave etc
Image

Fruits & Légumes

les stars en hiver
D’une manière générale, les fruits et légumes doivent être les stars de nos assiettes en hiver. Pour accompagner vos efforts culinaires, il est également essentiel de boire beaucoup d’eau.
Image

Les bains

attention au chaud
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, prendre un bain bien chaud (très agréable en plein hiver) n’est pas recommandé. Rester longtemps dans une eau chaude a tendance à assécher fortement votre peau (et l’épiderme a horreur des variations brutales de températures). Préférez alors une eau tiède et ne restez pas plus de 20 minutes dans votre baignoire !
Image

Gel douche

choisir le bon
Par ailleurs, échangez votre gel douche habituel avec un savon surgras ou un gel douche sans savon, deux soins plus doux. Le gel douche Dermactive à 5,90 € est le produit qu’il vous faut.
Image

Hydratation : les cheveux aussi !

Les cheveux n'échappent pas à la règle : le froid les déshydrate aussi. Ils deviennent donc plus fragiles et résistent moins bien aux agressions extérieures. S'ajoute à cela la neige qui casse la fibre capillaire. La solution pour garder de beaux cheveux en hiver ?
  • 1.
    Les soins protecteurs comme les masques nourrissants et hydratants.
  • 2.
    Les compléments alimentaires riches en vitamine B ou la levure de bière du laboratoire naturactive La vitamine B est à la base de la synthèse de kératine, un élément qui représente 95 % de la fibre capillaire.
Image

De l'adoucissant, oui mais hypoallergénique !

Au sortir de la douche, mieux vaut une serviette souple et douce pour éviter d’agresser votre peau. Si votre eau est trop dure et qu’il vous faut utiliser un adoucissant pour que votre linge soit doux, choisissez une formule hypoallergénique. Pourquoi ? Les autres formules sont souvent riches en parfum, un composé qui a tendance à irriter la peau. Par ailleurs, évitez de frotter vigoureusement votre peau à l’aide de votre serviette, tamponnez-la.

Image

Le conseil de mon pharmacien Giphar

  • 1.
    Les peaux sensibles seront les premières à rougir. Elles ne supportent pas bien la chute des températures et réagissent plus vite à une nouvelle crème… Lorsqu'on a la peau sensible, on mise donc sur des formules neutres sans parfum, sans rétinol et sans acide glycolique.
  • 2.
    Une peau sensible préfère aussi les crèmes hydratantes à base de substances apaisantes comme l'huile d'amande douce, l'extrait de camomille ou la glycérine. Dernier conseil : n'attendez pas que votre peau tiraille pour adapter votre rituel beauté.
div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(https://pharmacieleonbourgeois.net/wp-content/uploads/2018/02/le-froid-et-la-peau-actus-pharmacie-leon-bourgeois.jpg);background-size: cover;background-position: center center;background-attachment: fixed;background-repeat: no-repeat;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 550px;}div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container.dfd_stun_header_vertical_parallax {-webkit-transform: -webkit-translate3d(0,0,0) !important;-moz-transform: -moz-translate3d(0,0,0) !important;-ms-transform: -ms-translate3d(0,0,0) !important;-o-transform: -o-translate3d(0,0,0) !important;transform: translate3d(0,0,0) !important;}